Cent Ans près, le conseil municipal de Reims à nouveau réuni à Paris !

CENTENAIRE 14-18 : 100 ans après, le conseil municipal de Reims à nouveau réuni à Paris !

Jeudi 19 avril, dévoilement d’une plaque commémorative, avenue de l’Opéra puis, accueil à l’Hôtel de ville.

Le symbole est fort : ce 19 avril, les membres du conseil municipal de Reims vont être accueillis par leurs homologues dans l’hémicycle du conseil municipal de Paris. 100 ans après, il s’agit de commémorer un fait historique exceptionnel de la première guerre mondiale.

Ainsi, le 19 avril puis le 23 août 1918, les élus de la ville de Reims, obligés d’évacuer comme tous les habitants, ont tenu conseil à Paris au 1er étage d’un immeuble situé au 19 avenue de l’Opéra. L’ensemble des services publics municipaux avaient quant à eux dû être répartis entre Paris et diverses villes de province.

Ce 19 avril, à 10 h 30, sera dévoilée une plaque commémorative, 19 avenue de l’Opéra. Les membres du conseil municipal de Reims seront ensuite accueillis à l’Hôtel de ville de Paris. Dans la bibliothèque attenante, une exposition intitulée « Reims 1918 • Paris 2018 » évoquera l’histoire singulière de Reims, celle d’une ville de front, bombardée quatre ans, évacuée puis reconstruite. Cette reconstruction, envisagée dès 1914 par les élus municipaux conféra une esthétique nouvelle à Reims. C’est pourquoi, aujourd’hui encore, du centre-ville aux faubourgs, façades d’hôtels particuliers, de maisons, d’établissements publics et leurs décors intérieurs offrent au regard un large panorama des styles en vogue dans les années 20, dont le fameux Art Déco.

Exceptionnellement, ce 19 avril, les élus de la ville de Reims se réuniront au-delà de l’hôtel de ville de Reims, un édifice au décor intérieur de style Art Déco.

Le gouvernement mit à disposition de la ville de Reims le 1er étage du siège d’une banque autrichienne mise sous séquestre, située 19 avenue de l’Opéra.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A Reims en 2018, au cœur de la célébration du Centenaire 14-18 : les jeunes générations, un hommage à l’Armée Noire et une Armistice festive

Ce 11 novembre, pour clôturer quatre années de célébration du Centenaire 14-18, la ville de Reims invitera le public à fêter pendant une journée entière une étape marquante de son histoire : son renouveau, suite à sa reconstruction dans les années 20-30. Ainsi, après les cérémonies commémoratives devant un monument aux morts sans nom gravé – les victimes étant trop nombreuses, le secteur voisin des halles du Boulingrin, emblématique de la renaissance de Reims après la première guerre mondiale, proposera animations et mini-spectacles.

Programme complet sur le site de la Ville : www.reims.fr

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.