Regards De Femmes Photographes Au Cellier

 

Du 5 mai au 29 juillet, au Cellier, à Reims

 
 
 
  Une exposition collective de 13 femmes photographes se déroulera au Cellier du samedi 5 mai au dimanche 29 juillet 2018. Pourquoi privilégier le regard des femmes photographes ? L’objectif de l’association La Salle d’attente est de promouvoir l’égalité entre les femmes et les hommes dans la pratique artistique et d’offrir une visibilité partagée des artistes femmes.

Les photographes réunies par l’association La Salle d’attente, présidée par Alain Collard, produisent des images qui interrogent la dualité du genre humain et qui questionnent sur la filiation, l’intimité, l’identité, la guerre et la migration… De quoi attester de la richesse de la création photographique contemporaine pratiquée par des femmes et rompre avec un monde principalement perçu à travers un regard masculin.
« Depuis des centaines d’années, dans la plupart des œuvres d’art, le monde est perçu uniquement à travers un regard masculin. (…) Si les femmes doivent être représentées correctement dans le milieu de l’art, c’est uniquement pour que le monde puisse être perçu dans toute son unité, afin que des siècles de demi-cécité artistique prennent fin. » Jonathan Jones, Courrier international janvier 2016
13 femmes photographes d’horizons différents…
Dans la lignée de la position du critique d’art Jonathan Jones, La Salle d’attente propose pendant trois mois, un parcours photographique singulier d’une centaine d’œuvres réalisées par des femmes provenant d’horizons aussi différents que l’Iran, la France, le Maroc, l’Afrique du Sud, la Finlande ou encore les Etats-Unis.
Delphine Balley / Wilma Hurskainen / Laurence Geai / Jean Brundrit / Elina Brotherus / Carolle Benitah/Shadi Ghadirian / Leila Alaoui/ Camille Gharbi /Dorothea Lange/ Mélanie-Jane Frey/ Azadeh Akhlaghi /Hélène Virion
L’exposition s’ouvre sur une collection de 30 œuvres de Dorothea Lange (1895-1965), photographe ayant fourni un travail possédant un fort pouvoir émotionnel, notamment pendant la période de la Grande Dépression, aux Etats-Unis.
L’association rémoise La Salle d’attente se revendique comme passeur de photographies véhiculant un message esthétique, politique et social. Depuis une quinzaine années, la Salle d’attente a programmé une quarantaine d’expositions individuelles et collectives.
Le Cellier, ancien cellier d’expédition à champagne (1898), est un élément incontournable du patrimoine architectural rémois. La ville de Reims y axe sa programmation arts visuels sur la photographie et le street art. Depuis son ouverture en 2015 ont été présentés : Gérard Rondeau, Georges Rousse, C215 ou encore l’exposition collective Patrimoines revisités avec le commissariat de Gabriel Bauret.
Le Cellier, 4 bis rue de Mars, 51100 Reims
Entrée libre et gratuite du mercredi au dimanche de 14 h à 18 h – vernissage vendredi 4 mai à 18 h 30
 

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.