Catherine Vautrin et Arnaud Robinet : Déception Suite Au Retrait De Gobee.bike

Catherine Vautrin et Arnaud Robinet : déception suite au retrait de Gobee.bike

Ce service de vélos partagés a décidé de se retirer suite à des actes de vandalisme

Le succès avait dépassé les prévisions ! Les habitants de Reims et de son agglomération avaient été séduits d’emblée par les vélos intelligents deGobee.bike, une startup française à l’initiative d’un dispositif de location partagée sans station, à la fois simple d’usage et très accessible sur le plan financier (50 centimes la demi-heure). Ainsi, dès la 3e semaine d’implantation à Reims, Gobee.bike augmentait même sa flotte comptant déjà 400 vélos vert pomme répartis dans Reims et les communes avoisinantes. Les nombreuses incivilités et dégradations en tout genre auront eu raison d’une innovation lancée auparavant à Paris, Lille, Bruxelles, Turin…

« Nous ne pouvons que regretter le départ de ce service qui n’avait rien coûté à la collectivité et rendait de grands services aux Rémois qui avaient répondus en nombre dès le lancement. » déclarent Catherine Vautrin, présidente du Grand Reims et Arnaud Robinet, maire de Reims. « Nous déplorons que l’action malveillante de quelques individus pénalise l’ensemble de nos concitoyens et nous nous assurerons que les utilisateurs rémois soient remboursés de leurs cautions et crédits comme Gobee.bikes’y est engagé. Nous réfléchissons dès maintenant à une nouvelle solution, pérenne et attractive pour les utilisateurs. ».

 

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.