La truffe d’Automne pétille au cœur de la Champagne

La truffe d’Automne pétille au cœur de la Champagne

 

 

 

Marché aux truffes de Champagne, 18 novembre, à Reims

D’octobre à décembre, les truffières de Champagne livrent leurs trésors aux arômes subtils de beurre et de noisette. A 45 minutes de Paris (en TGV), amateurs d’histoire et amoureux du terroir sont invités samedi 18 novembre à découvrir la truffe de Champagne, qui se marie si bien avec le fruit des vignes du terroir champenois.

Le marché aux truffes de Champagne se déroulera dans un écrin d’exception, le cloître du musée Saint-Remi, haut lieu du Sacre des rois de France inscrit sur la liste du Patrimoine Mondial de l’Unesco.

Samedi 18 novembre, une dizaine de producteurs présenteront leur récolte. Les cuisiniers régionaux mettent à profit ce produit rare dans les assiettes des plus grandes tables. Et ce d’autant que la truffe se marie à merveille au Champagne, vin qui fait la renommée internationale de la région. Truffe d’automne et Champagne s’épanouissent tous deux sur le terroir calcaire de la Marne.

En milieu naturel, la truffe est présente sur le plateau de la Montagne de Reims depuis des siècles. Les truffières, implantées dans le département au cours de ces 20 dernières années, s’étendent aujourd’hui sur une trentaine d’hectares. La truffe de la Champagne se caractérise par sa couleur, son odeur, sa fermeté et la précocité de sa récolte. Consommée 8 à 10 jours après cueillette, elle nécessite un cycle de maturation de 4 à 6 mois.

Sa chair marron clair, veinée de blanc recèle des arômes végétaux, subtils et frais de beurre et de noisette, contrairement à la truffe du Périgord connue pour ses arômes musqués. Il est conseillé de la cuisiner crue en macération, en fines lamelles, avec un corps gras comme du fromage, du beurre, de la crème?

Découverte de la trufficulture

Au cours de la journée, les trufficulteurs présenteront la culture de la truffe (conférences à 11 h et 16 h), qui reste bien singulière, ainsi qu’une démonstration de cavage, recherche de la truffe à l’aide du chien truffier (11 h 45 et 15 h 30). Les producteurs de spécialités locales et régionales seront également présents dans la galerie du cloître du musée Saint-Remi, transformée pour l’occasion en marché.

Le marché aux truffes d’automne de Champagne-Ardenne est organisé par l’Association marnaise des producteurs de truffes, en partenariat avec la ville de Reims. En 2016, 16 kg de truffes ont été vendues.

Le cloitre du musée Saint-Remi

L’ancienne abbaye royale Saint-Remi est inscrite au Patrimoine Mondial de l’Unesco depuis 1991. Elle présente une belle et puissante architecture des XVIIe et XVIIIe siècles. Le parloir et la salle capitulaire médiévaux, le cloître et le grand escalier d’honneur classiques évoquent les fastes architecturaux de ce que fut l’abbaye où était conservée la Sainte-Ampoule servant aux sacres des rois de France. Cet édifice accueille désormais le musée d’histoire de Reims.

De 10 h à 17 h

Inauguration du marché par Arnaud Robinet, maire de Reims, à 14h30.

Jusqu’au 14 janvier, « 1500. Trésors de la fin du Moyen Âge » exposition exceptionnelle sur un pan méconnu de l’histoire de Reims : le patrimoine de la fin du Moyen Âge, en partenariat avec le musée de Cluny.

 

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *